L'année 2019 peut à juste titre être qualifiée d'année turbulente en ce qui concerne le CBD. Il ne s'est pas passé un mois, ni même une semaine, sans que le CBD n'apparaisse dans les journaux. Parfois en négatif, mais surtout en positif. Les rédacteurs de CBD-Expert estiment que le début de l'année 2020 est un moment bien choisi pour évaluer et faire le point. Bien sûr, nous le faisons sur la base de recherches scientifiques.

science

Troubles intestinaux

En mai 2019, il a été démontré que le CBD peut être utile dans les troubles inflammatoires de l'intestin. Le Département des sciences médicales et la Faculté des sciences naturelles de l'Université de Nottingham ont mené une étude randomisée et contrôlée sur l'effet du palmitoyléthanolamide (PEA) et du CBD sur l'absorption de la lactulose et du mannitol chez l'homme avec 600 mg d'aspirine. L’étude a montré que la PEA et le CBD réduisait l'absorption du lactose et du mannitol, alors que l'aspirine augmentait initialement l'absorption de la lactulose et du mannitol. Les chercheurs ont conclu que le CBD et la PEA réduisent tous deux la perméabilité du gros intestin humain. [1]

Épilepsie

Environ un mois plus tard, le NCBI (National Center for Biotechnology Information) a publié un article selon lequel les extraits du CBD peuvent améliorer la qualité de vie des personnes épileptiques. Une étude ouverte à l'Université d'Alabama à Birmingham a montré une amélioration significative de la qualité de vie de 53 patients épileptiques après un an de traitement. Les chercheurs ont également indiqué que les extraits du CBD n'ont aucune influence sur les crises d'épilepsie. [2]

Patients épileptiques ont montré une amélioration significative de leur qualité de vie

epilepsy

Glioblastome

Une maladie moins connue mais mortelle est le glioblastome. Les patients souffrant de glioblastome multiforme de grade IV ont une survie d'environ 14 à 16 mois. Nous n'examinerons pas la signification de la maladie, mais en tout cas une étude ouverte du département d'anesthésiologie et de médecine des soins intensifs de la Klinikum Klagenfurt en Autriche a montré que le CBD peut avoir un effet positif pour survivre le glioblastome. 9 patients atteints de glioblastome ont pris du CBD en même temps que la thérapie standard. Après le placement de l'article, 8 patients de 22,3 mois avec une durée médiane de survie (fourchette, 7-47 mois) étaient encore en vie. [3]

Réduire les effets psychologiques du THC

Quiconque a déjà utilisé du CBD une fois dans sa vie sait que, contrairement au THC, le CBD n'a pas d'effets psychoactifs ou psychologiques. L'année dernière, des chercheurs de l'université de Western Ontario à London, au Canada, ont également publié une étude sur le CBD réduisant fonctionnellement les effets secondaires neuropsychiatriques du THC. Les résultats de la recherche ont montré qu'un nouveau mécanisme moléculaire peut y parvenir. Cependant, les mécanismes par lesquels le CBD réduit les effets secondaires du THC n'ont pas encore été identifiés. [4]

thc vs cbd

Nouveaux aliments

N'y avait-il que de bonnes nouvelles à rapporter l'année dernière concernant le CBD ? Non, ce n’est pas le cas. Du moins, pas pour ceux qui veulent garder l’huile de CBD contrôlée accessible librement et légalement sur le marché. Au début de l'année 2019, il y a eu du mouvement dans le monde du CBD parce que tous les cannabinoïdes ont soudainement été inclus dans le catalogue des « Novel Food » (nouveaux aliments). À la suite de ce changement, tous les produits contenants du CBD ont soudainement acquis le statut de « Novel Food » aux Pays-Bas. Cela signifie, entre autres, que tous les produits contenant du CBD doivent être approuvés avant de pouvoir être vendus. Il se peut même que le CBD ne soit pas autorisé à être vendu tel qu'il l'est actuellement. Et c'est incroyable, parce que chaque pharmacie, magasin diététique et boutique en ligne de compléments alimentaires a du CBD sur ses étagères. Le CBD est même en vente dans les supermarchés. Si tout d'un coup, il faut d'abord tout inspecter, il est clair que les étagères seront vides pendant longtemps, et cela partout à la fois. 

Ce qui va se passer exactement n'est pas encore clair. Jusqu'à présent, rien n'a changé et tous les produits au CBD sont toujours vendus librement. Et pratiquement rien de plus n'a été mis en évidence pour le reste de l'année 2019. En outre, on ne sait pas non plus quand d'autres informations seront annoncées sur le statut du CBD. En tout cas, espérons tous qu'à l'avenir nous pourrons simplement acheter une bouteille d'huile de CBD, un pot de capsules de CBD, une pommade au CBD et d'autres produits au CBD en magasin.

Prévisions pour 2020

Il est difficile de dire ce que nous pouvons attendre en 2020 en ce qui concerne le CBD, mais il est certain qu'il y a encore beaucoup de recherches à faire. Ainsi, de nouveaux faits sur le CBD seront connus, mais de nouveaux mythes vont certainement aussi naître. Il est donc important de ne pas croire tout et n’importe quoi. Vérifiez d'abord si des recherches approfondies et fiables ont été effectuées. Peut-être que le CBD peut vous être utile à vous aussi !

Sources :